Cœur-de-chêne
Herbaliste /Energéticien /Sylvothérapeute
 
1 ar barr hir, 29510 Langolen
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 16h
 
07 80 99 84 89

Herbalisme à Quimper (29000)

Herbalisterie

A qui s'adresse l'herbalisme ?

Ces rendez vous sont destiné à ceux qui désirent utiliser les plantes pour prendre soin d'eux ou compléter leur médication par des moyens naturels.

​Le déroulé est le suivant:

  • ​temps d'écoute (ou "anamnèse")
  • élaboration d'un conseil santé le plus complet et adapté possible 

​Je vous invite à venir avec un diagnostic et une ordonnance de votre médecin, ce qui me permettra d'être d'autant plus efficace dans l'élaboration de mon conseil.

La séance d'1h00 - 1h30 50€

séance "difficultés financières" à discuter

étudiant/chômeurs/personnes en difficultés financières

Notez que la prise de rendez-vous en ligne est tarifée à 55€. Les 5€ supplémentaires correspondent au coût de la plateforme de prise de rendez-vous en ligne que j'utilise. Seule la prise de rendez-vous en ligne peut être réglée par carte bancaire. Il vous est possible de me contacter pour prendre votre rendez-vous, soit par téléphone, soit par mail, soit par SMS, auquel cas le paiement se fera en chèque ou en espèce.

 

Qu'est ce que l'herbalisme ? Qu'est ce que l'herbaliste ?

Ce sont des néologismes, désignant la pratique de l'herboristerie et son praticien. En 1312, le métier d'herboriste est officiellement reconnu pour la première fois en France. Jusque là, ceux que l'on appelle les "Herbiers" connaissent et utilisent les plantes médicinales sans qu'un statut officiel ne les définissent.

La pratique ne nait donc pas du néant, mais d'herbiers informels, beaucoup deviennent herboristes avérés et se réclament comme tel.

L'herboriste, connait les usages médicinaux des plantes et vend ces dernières dans son herboristerie. On dit de lui qu'il maîtrise "l'herbologie". Bien entendu, la pratique réel dépasse de loin le cadre fixé par l'étiquette d'herboriste. Mais plus le métier vieillit, plus il se codifie et plus claire devient la définition des pratiques qu'il désigne (bien que subsiste toujours des flous entre droguistes, apothicaires, pharmacien et herboriste, dépendant des époques et de la géographie).

En 1941, le certificat d'herboriste disparaît, laissant les 4000 à 5000 herboristes encore en fonction sans succession...

Aujourd'hui, l'herbaliste se revendique la plupart du temps l'héritier de l'herboriste d'antan, à la différence qu'il n'a accès qu'aux plantes en vente libre, c'est à dire, hors du monopole pharmaceutique.

Il ne peut évidemment pas diagnostiquer, ni prescrire, mais il développe volontiers la notion de conseil et peut même en faire sa spécialité (coucou, c'est moi !). à l'instar de l'herboriste, il a souvent appris à transformer les plantes, à faire des préparations et peut les commercialiser dans les limites fixés par la loi.

Votre herbaliste

Pour ma part, je me suis spécialisé dans les soins énergétiques, l'approche des mondes subtils des plantes et la cueillette de leurs enseignements.

Concrètement qu'est-ce que cela veut dire ?

J'applique à la phytothérapie occidentale classique le savoir-faire que j'ai expérimenté et acquis en Amazonie.

Des outils comme les fleurs de Bach sont d'ailleurs un assez bon exemple du métissage entre la phytothérapie et la symbolique.

J'ai dans ma besace à mystères d'autres plantes et médecines que je ne peux malheureusement pas proposer ici mais qui ont forgé mon savoir et ma pratique.

Besoin de conseils et d'un herbaliste ?